top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAlain SUPPINI

LE PERFECTIONNISME MÈNE-T-IL À L'ALCOOLISME?

TOUT DÉPEND COMMENT IL EST DIRIGÉ.

Les personnes qui se fixent pour eux-mêmes des objectifs irréalistes, ainsi que celles souffrant d’une sensibilité élevée aux attentes des autres, ont considérablement plus de risques de développer un trouble sévère lié l’usage d’alcool. Tout perfectionnisme tourné vers soi-même a donc de grandes chances de conduire sur le chemin de l’alcool.


“Le Trouble Sévère lié l’Usage d’Alcool (severe alcohol use disorder, SAUD) se caractérise essentiellement par un ensemble de symptômes cognitifs, comportementaux et physiologiques indiquant que la personne continue de consommer de l’alcool malgré des problèmes significatifs liés à celui-ci.” L’alcoolisme et l’abus d’alcool sont des termes courants, mais moins rigoureusement définis qui s’appliquent aux sujets ayant des problèmes liés à l’alcool.


Deux troubles mentaux y sont très souvent associés, avec des taux de comorbidité particulièrement élevés: la dépression et l’anxiété.


L’alcoolisme est un problème complexe qui a généralement de multiples causes, mais il serait également conditionné par notre personnalité. C’est ce que montre l’étude de plusieurs chercheurs belges de la faculté de psychologie de Louvain parue dans la revue Alcoholism, Clinical and Experimental Research [1]


On connaît tous l’utilisation de l’alcool comme “lubrifiant social”, mais selon cette étude, ce serait la préexistence de certains traits de caractère qui conduirait à l’inverse à un risque plus important de développer un alcoolisme, s’accompagnant alors à d’une déconnexion sociale parfois totale.


Dans l’étude présentée, 65 patients atteints de SAUD récemment désintoxiqués et 65 témoins volontaires sains ont été appariés.

L’idée était d’évaluer si le perfectionnisme, dont on sait qu’il constitue un facteur de vulnérabilité aux désordres psychopathologiques, avait également un rôle dans le trouble sévère de l’usage de l’alcool.


Pour cela, chaque participant a rempli un questionnaire selon l’échelle de perfectionnisme d’Hewitt et Flett (perfectionnistes Scale Autoprésentation, PSPS [2]), qui évalue 3 formes de perfectionnisme:

- Le perfectionnisme autogéré: l’individu s’impose lui-même des normes de performance exagérées

- Le perfectionnisme dirigé: orienté vers les autres, il cherche à fixer des tâches irréalistes pour les autres.

- Le perfectionnisme socialement imposé: l’individu perçoit des attentes élevées venant des autres.


Après cette évaluation, les chercheurs ont aussi tenté d’estimer les symptômes de dépression et d’anxiété chez chacun des participants.


De manière significative en comparaison du groupe témoin, 79% des participants du groupe SAUD présentaient un perfectionnisme autogéré et 88% présentaient un perfectionnisme socialement imposé. À l’inverse, aucune différence significative n’a été constatée pour ce qui est perfectionnisme dirigé.


En clair, cela signifie que les personnes qui se fixent pour eux-mêmes des objectifs irréalistes, de même que celles souffrant d’une sensibilité élevée aux attentes des autres, avaient considérablement plus de risques de développer un Trouble Sévère lié l’Usage d’Alcool.


Tout perfectionnisme tourné vers soi-même a donc de grandes chances de vous conduire sur le chemin de l’alcool.


Les données de cette étude montrent également que le perfectionnisme axé sur soi est plus fréquent chez les hommes et les personnes plus instruites.


Enfin, les résultats de ces travaux sont associés avec d’autres facteurs de risque connus pouvant mener à développer un SAUD, tels que:

- la faible estime de soi

- une autocritique excessive et une perturbation de l’image renvoyée par la société

- une différence dans la perception de son moi idéal et de son moi réel.



En conclusion, le Trouble Sévère lié l’Usage d’Alcool (SAUD) semble être directement associé à un perfectionnisme axé sur soi-même trop important, en dehors de toute autre condition psychopathologique préexistante.


Alain SUPPINI

208 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page